Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'anisette n'est pas que dans le Pernod....

Pour 3 personnes – Cuisson : 20 à 30 min

Ingrédients :

  • 1 courgette verte

  • 1 carotte

  • 1 poireau

  • 1 bulbe de fenouil

  • 1 échalote

  • 1 oignon rouge

  • 1 gousse d'ail

  • 4 clous de girofle

  • 1 c à café de gros sel gris marin

  • 1 ½ litre d'eau

Préparation :

  • Dans un premier temps, préparer l'ensemble des légumes :

* courgette et carotte : les éplucher entièrement, les laver et les émonder finement en rondelles.

* poireau et fenouil : retirer les premières tiges/feuilles abîmées et jaunies. Couper le bout des tiges de la partie verte du poireau et les bouts de tiges filandreux du fenouil. Couper le trognon des racines de chacun des légumes. Puis bien les laver à l'eau claire. Détailler le fenouil en gros cubes et émincer le poireau en lanières.

* oignon, échalote et ail : les éplucher, dégermer l'ail et ciseler l'ensemble finement.

  •  Dans une grande casserole ou un faitout, mettre l'ensemble des légumes lavés et ainsi prêts.
  •  Y rajouter les quatre clous de girofle et une bonne cuillère à café de gros sel gris marin. Beaucoup plus parfumé que son cousin « palot ».
  • Et tant qu'à jouer avec les mots, n'oubliez pas l'anisette de barbillon, pour confectionner votre bouillon, soit un bon litre et demi d'eau.
  •  Porter le tout sur le feu pendant 20 à 30 min, à feu moyen.
  • Mixée ou en morceau, selon votre goût, cette petite souplette est rapidement prête et chaleureuse d'arôme.
  • Rien ne vous empêche de l'accompagner de croûton de pain, ou de morceaux de lards pour compléter le repas ainsi cuisiné.

Je vous assure, rien de tel qu'un bon bol fumant et parfumé pour se parer du froid humide de notre météo saisonnière. Et pas besoin ainsi de faire la part belle au breuvage jaune alcoolisé, qui ôte toute lucidité.

 

Ps : Attention, ne pas mettre de poivre si vous souhaitez faire goûter votre soupière d'anisette à vos enfants. Le piquant du diamant noir des explorateurs - jadis - risque de les rebuter. Bien que le fenouil n'ait pas un goût forcément très attirant pour les bambins au premier abord, le mariage courgette/carotte/poireau atténuera assez bien l'anisé de l'apiacée présente. Alors n'en rajoutons pas pour eux.

Par contre, si votre souper est mitonné pour des amateurs de « pipérine », ne vous en privez pas.

Bon appétit!

@+

D (et J)

Tag(s) : #Cuisine, #Autonomie, #DIY

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :